Avec l’été, la lutte contre le moustique tigre repart.

Dans la région, l’insecte est considéré comme présent et actif. Malgré les moyens mis en œuvre, malgré les pièges et la surveillance des territoires, on n’éradiquera plus le moustique tigre du sol métropolitain et dans les Bouches du Rhône en particulier. Pour cela, des précautions d’usages sont à prendre par chacun d’entre nous.

Aujourd’hui, la mobilisation des populations est essentielle.

Chacun, en modifiant son comportement et en adoptant des gestes simples et peu contraignants, peut participer à la lutte contre la prolifération des moustiques.

En particulier, il est très important de supprimer les eaux stagnantes qui permettent la reproduction du moustique, autour de son domicile :

Enlever les soucoupes des pots de fleurs ou les remplir de sable,

Changer l’eau des vases plusieurs fois par semaine,

Vérifier le bon écoulement des gouttières,

Mettre à l’abri de la pluie ou supprimer les pneus usagés et tout autre objet pouvant se remplir d’eau,

Ces gestes sont indispensables pour limiter la prolifération des moustiques, sources de nuisances et de maladies.

Par ailleurs, les personnes se rendant dans des zones où circulent les virus du chikungunya de la dengue ou du Zika, doivent se protéger des piqûres de moustiques sur place, mais également à leur retour si elles résident dans les départements où le moustique est implanté. L’objectif est de prévenir l’introduction et la transmission de ces maladies en métropole.

————————————————————-

2016 Guide Pratique Sécurité-1-1

————————————————————–

Réagir en cas d’attaque terroriste

« À la suite des attentats du 13 novembre 2015, le Premier ministre a souhaité mobiliser la société française pour qu’elle soit mieux préparée à se protéger face à la menace terroriste. Il a donc décidé de lancer une action d’information forte qui a pour objectif de sensibiliser le citoyen au risque auquel il pourrait être confronté et de lui inculquer des réflexes destinés à le protéger et à sauver des vies. Cette campagne de sensibilisation est basée sur l’affiche « Réagir en cas d’attaque terroriste » largement diffusée sur le territoire et que vous retrouverez en cliquant sur ce lien. Elle est le point de départ d’une campagne plus large destinée à inculquer une culture de vigilance. La lutte contre la menace terroriste repose en effet sur la vigilance de tous. »

état d’urgence, point de situation n°3-1-1

Un geste qui peut sauver une vie !

Localisation :
C’est contre le mur de la Mairie rue Gaston CABRIER, au centre du village qu’est installé un Défibrillateur Entièrement Automatique DEA.
Un défibrillateur est un appareil automatique de secours d’urgence permettant de ranimer des personnes victimes d’un arrêt cardiaque.

Utilisation:
Il est impératif d’intervenir auprès d’une personne victime d’un arrêt cardiaque en moins de cinq minutes sous peine d’apparition de
séquelles cérébrales irréversibles. Dans ce cas, il faut donc :

Prévenir les secours : 18 / 112

Pratiquer un massage cardiaque pour retarder l’apparition de séquelles : ce geste est réclamé dans les instructions.
Extraire le défibrillateur de son boîtier et suivre les instructions très simples apposées à proximité.

Il n’y a qu’un seul risque :

                       Celui de sauver une vie !

defribillateur 1

0107

0207